Agir pour améliorer la qualite de vie des personnes autistes
Association de parents bénévoles, affiliée à la fédération française sésame autisme, reconnue d'utilité publique
AdresseTéléphone
 
 
 
 
 
 

Pour un diagnostic en Midi-Pyrénées

http://www.cra-mp.info/fr/familles/diagnostic-evaluation-fonctionnelle/


Recommandations bonnes pratiques professionnelles en matière de diagnostic (2005)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/fc_1249588/fr/accueil-2012

 
 

signes d'alerte

Référence Has 2005
Tableau 9 : Signes d’alerte devant faire envisager la présence d’un TED chez un enfant de moins de 3 ans :

1. Communication : perturbations dans le développement du langage, utilisation inappropriée du langage, peu de réponses quand on l’appelle par son prénom, déficits dans la communication non verbale.

2. Socialisation : manque d’imitation, ne montre pas les objets à l’adulte, manque d’intérêt pour les autres enfants ou intérêts inhabituels, difficultés à reconnaître les émotions d’autrui, restriction des jeux imaginatifs en particulier, dans son monde, n’initie pas des jeux simples ou ne participe pas à des jeux sociaux imitatifs, préfère les activités solitaires, relation étrange avec les adultes (indifférence ou familiarité excessive).

3. Intérêts, activités et autres comportements : hypersensibilité tactile ou auditive, maniérisme moteur, balancements, agressivité, conduites oppositionnelles, résistance aux changements, activités répétitives avec les objets (par exemple pour les aligner ou éteindre/allumer la lumière).

Signes d’alerte absolue :

o absence de babillage, de pointer ou d’autres gestes sociaux à 12 mois ;
o absence de mots à 18 mois ;
o absence d’association de mots (non écholaliques) à 24 mois ;
o Perte de langage ou de compétences sociales quel que soit l’âge.


voir illustration faite par le chu sainte justine

plaquette signes d'alerte du CRA poitou charente

http://www.info-langage.org


Publications  du Collectif autisme 2012
 - site internet : http://www.depistageautisme.com/

autisme une épidémie ? : interview 2006 d'ERIC FOMFONNE